• LE JEU D’ECHECS, LE FILM NOIR ET HUMPHREY BOGART

    bogart-et-les-echecs-1.jpg

     Sur le tournage de Passage to Marseille de Michael Curtiz

    Le jeu d’échecs est un accessoire récurrent dans les films noirs. Il représente aussi bien ce qui est gratuit que la capacité de réflexion et d’anticipation. Très souvent il est utilisé pour démontrer combien le criminel ou l’enquêteur est supérieurement intelligent et capable de développer des plans complexes. De très nombreux films montrent ces aspects, par exemple Bons baisers de Russie où le champion russe est aussi un grand criminel au service du spectre. Ou encore L’affaire Thomas Crown.

    Humphrey Bogart était non seulement un des plus grands acteurs de films noirs, mais aussi un très bon joueur d’échecs, on dit qu’il était le meilleur à Hollywood. Il était membre de la California State Chess Association, il s’occupa aussi d’organiser des tournois et on dit que dans ses périodes de vaches maigres il gagnait sa vie avec ce jeu. Il avait comme on sait une femme admirable dans tous les sens du terme et avec elle il partageait cette passion. Il existe plusieurs parties entre Lauren Bacall et Bogie qui ont été publiées. Bogart renconra aussi quelques forts joueurs, notamment Samuel Reshevsky qui était alors le plus fort joueur du continent américain. Tout cela renforce bien évidemment notre intérêt pour ce grand acteur.

      bogart-et-les-echecs-2.jpg

    Sur le tournage de Passage to Marseille de Michael Curtiz

     bogart-et-les-echecs-3.jpg

    Humphrey Bogart et Peter Lorre dans Casablanca de Michael Curtiz

     

    Humphrey Bogart est l’inventeur dans les années trente d’une ouverture particulière nommée Gambit Humphrey Bogart. Ce gambit qui donne une attaque rapide sur l’aile roi de l’adversaire a été ensuite rebaptisée Gambit Bronstein du fait que le grand joueur russe l’ait utilisé en 1967 contre Simagin.

     

    Humphrey Bogart – XXX, 1933

     

    1. d4 Cf6 2. g4

     

     bogart-et-les-echecs-4.jpg

    2...Cxg4 3.f3!?  3...Cf6 4.e4 d6 5.Fe3 g6 6.Cc3 Fg7 7.Dd2 Cc6 8.OOO OO 9.Fd3 e5 10.d5 Cb4 11.Fc4 a5 12.a3 Ca6 13.h4 Ch5 14.Cge2 f5 15.Fg5 Ff6 16.f4 exf4 17.Cxf4 Cxf4 18.Dxf4 fxe4 19.Fh6 Te8? 19...Fg7 20.Cxe4 Fg7 21.Fxg7 Rxg7 22.h5! Ff5 23.hxg6 Fxg6 24.Dh6+ Rg8 25.Tdg1 De7 25...Txe4 26.Txg6+! 26. Txg6+! hxg6 27.Dh8+ Rf7 28.Th7#

     

     bogart-et-les-echecs-5.jpg

    Humphrey Bogart et Charles Boyer font la une de Chess Review

     bogart-et-les-echecs-6.jpg                                                                                                                                                                         

     Humphrey Bogart – Lauren Bacall, 1951

    1.  e4 e5 2.  Nf3 Nc6 3.  Bb5 g6 4.  d3 d5 5.  exd5 Qxd5 6.  c4 Bb4+ 7.  Nc3 Bxc3+ 8.  bxc3 Qd6 9.  a4 Bd7 10.  Ba3 Qf6 11.  Qe2 Nge7 12.  Bxe7 Qxe7 13.  Bxc6 Bxc6 14.  Nxe5 Bxg2 15.  Rg1 Bh3 16.  Rg3 Be6 17.  d4 c6 18.  d5 cxd5 19.  cxd5 Bxd5 20.  c4 Be6 21.  Re3 f6 22.  Nd3 Kf7 23.  Nf4 Rae8 24.  Nxe6 Qb4+ 25.  Kf1 Re7 26.  Re1 Rhe8 27.  Nd8+ Kf8 28.  Rxe7 Rxe7 29.  Qxe7+ Qxe7 30.  Rxe7 Kxe7 31.  Nxb7 1-0

    « Nightfall, Poursuites dans la nuit, Jacques Tourneur, 1956Yegg, Jack Black, Les fondeurs de briques, 2008 »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :